Comment faire sa planification stratégique annuelle?

Écrit par Thomas
11 mins
🡨 Retour au blogue

La définition d’une planification stratégique

Tout le monde ou presque possède sa propre définition du mot stratégie. En fait, la stratégie, ce n’est pas un objectif que l’on se fixe, ce n’est pas non plus une tactique ou une action singulière. Selon le dictionnaire, la notion de stratégie représente l’art de coordonner des actions, de manœuvrer habilement pour atteindre un but. En d’autres mots, une stratégie, c’est donc un ensemble d’actions coordonnées pour atteindre un objectif, une destination finale. 

Encore à ce jour et pour beaucoup de dirigeants de PME, le terme planification stratégique demeure assez vague et plus ou moins important. La majorité du temps, ça sonne avec une retraite de 2-3 jours où l’on s’isole sans réelle méthodologie pour penser et ensuite tout mettre dans un document Excel.  

Pourtant, faire croître et grandir votre entreprise implique de prendre de nombreuses décisions concernant plusieurs piliers organisationnels. La création d’un plan stratégique est donc essentielle afin d’établir une vision long terme et maximiser le plein potentiel de votre entreprise. 

En soi, la planification stratégique représente le processus par lequel vous allez vous munir de stratégies et moyens d’y arriver sur le moyen et long terme afin d’atteindre vos objectifs. En gros, il s’agit de votre ligne directrice.

Lors de l’exercice annuel (oui, annuel!), vous aurez à vous poser beaucoup de questions et à réfléchir longuement sur plusieurs éléments, dont ceux-ci : 

  • Forces internes (c’est-à-dire vos capacités et ressources à l’interne)
  • Forces externes (représentent les opportunités et les facteurs de marché)
  • Culture organisationnelle (vos valeurs, croyances, raison d’être, etc.)

Sans l’élaboration d’une ligne directrice et d’un plan stratégique, vous mettez grandement en danger votre entreprise qui risque de stagner au fil des années. Au final, ça revient à naviguer sans carte et il sera alors très difficile d’atteindre la destination finale. 

Le rôle d’une bonne planification stratégique 

Une planification stratégique, en quoi c’est vraiment utile? 

Dans un premier temps, il est important de comprendre que la stratégie s’adresse toujours à la haute direction. Le but de la planification étant principalement de fixer les objectifs d’affaires de l’entreprise et d’établir un plan pour les atteindre, c’est donc de votre devoir, en tant que dirigeant, de prendre du recul face à votre day-to-day et vos opérations afin de définir les bonnes priorités. 

Encore une fois, cela implique une compréhension de nombreux facteurs pour vous aider à répondre à la question : 

« Quelle est la meilleure position à prendre pour mon entreprise par rapport à mon marché, mes concurrents et la clientèle? »

En gros, il s’agit d’évaluer si vous êtes dans la bonne direction afin d’atteindre cette même position ou si des changements sont à faire. Lors du travail de planification, il est primordial de bien analyser la façon dont votre entreprise fonctionne, suivre l’évolution du marché en général et évaluer votre position face aux concurrents. 

Pour simplifier le tout, voici les 3 questions auxquelles vous devrez réfléchir : 

  • Où en est mon entreprise présentement?
  • Où je veux amener mon entreprise?
  • Que dois-je faire pour y parvenir?

En répondant à ces questions, vous vous assurer de garder le focus sur les éléments essentiels de votre planification stratégique et cela vous permettra, entre autres, de : 

  • Établir la ligne directrice de votre entreprise
  • Bénéficier d’une vision long terme 
  • Mettre tout le monde sur la même longueur d’onde
  • Définir vos objectifs et le plan pour les atteindre
  • Guider vos actions et vos priorités
  • Faciliter la prise de décision    

Le processus complet représente ainsi un outil très important à communiquer à toute votre équipe. Ultimement, c’est ce qui vous permettra d’assurer une cohérence à l’interne et de savoir que tout le monde pousse dans la même direction. 

Que ce soit pour la vente de votre entreprise, préparer une relève, un transfert ou parce que la croissance stagne depuis quelques années, prenez le temps de faire votre planification stratégique pour innover, vous améliorer, mais surtout, être en contrôle de votre entreprise!

Comment échouer sa planification stratégique?

Évidemment, de nombreuses solutions sont à votre disposition lorsque vient le temps de faire votre planification stratégique. Si vous faites le choix d’effectuer le tout à l’interne, il est important de vous construire une méthodologie et de suivre un plan. 

Comme disait Einstein, la folie, c’est de refaire toujours la même chose et d’espérer des résultats différents. Très souvent, le travail de planification est pris à la légère et les entreprises répètent les mêmes actions d’année en année. 

Le résultat? Peu à peu, vos ventes et vos profits piétinent. Votre entreprise devient une commodité au fil du temps parce que personne ne sait réellement où l’on s’en va. Pour éviter tout cela, voici donc quelques erreurs à ne pas faire lors de votre planification stratégique : 

Demander l’avis de tout le monde au sein de l’organisation

Oui, il est important de consulter vos employés, mais rappelez-vous que la stratégie s’adresse à la haute direction. C’est votre entreprise et c’est donc vous qui avez le devoir de mener le bateau. En voulant impliquer tout le monde, vous adoptez une approche trop opérationnelle et non pas stratégique. 

Travailler en silo pour tenter de régler tous les problèmes

Encore une fois, rappelez-vous que le but de la planification stratégique n’est pas de gérer un fichier Excel avec les problèmes de tous les départements. Ne tentez pas d’améliorer chaque département de façon isolée, mais plutôt l’entreprise d’un point de vue global. 

Avoir une liste avec 126 actions à faire

Ça représente le meilleur moyen de ne rien faire! En théorie, une PME devrait avoir au maximum 4 ou 5 objectifs stratégiques avec 1 ou 2 initiatives par objectif. Au final, ça donne une dizaine d’actions et ça devrait pouvoir tenir sur une seule page. 

Faire une planification stratégique aux 3, 4 ou 5 ans

Un plan, c’est fait pour changer. Vos clients changent de besoins constamment, votre marché et vos compétiteurs évoluent rapidement. Dans un monde comme aujourd’hui, il faut être en mesure de se réinventer fréquemment. Oui, votre vision s’échelonne sur le long terme, mais votre plan se doit d’être revu et amélioré chaque année.

Les éléments marketing à revoir et réévaluer dans sa planification stratégique 

Évidemment, votre planification stratégique touche à toutes les sphères de votre entreprise et doit faire intervenir une multitude d’éléments. Tel que mentionné un peu plus haut, la première étape consiste à faire le portrait de votre situation actuelle en analysant les forces et faiblesses de votre modèle d’affaires. Il est toujours plus facile de savoir où l’on s’en va lorsque l’on sait d’où l’on part! 

Il s’agit alors de penser à un futur éloigné et une vision innovante de votre modèle d’affaires possible pour ensuite décortiquer le tout vers un futur court terme. C’est ce qu’on appelle le principe de reverse engineering. 

En effet, l’innovation devrait être au coeur de votre planification stratégique. Vous le savez tous, mais dans un monde aussi compétitif où les consommateurs ne sont plus nécessairement loyaux comme avant, il faut savoir saisir les opportunités qui se présentent à nous.

Attention! L’innovation, ce n’est pas toujours une question de créer de la technologie, mais bien de savoir comment en tirer profit. Il ne s’agit donc pas d’avoir à réinventer la roue, c’est plutôt de savoir comment l’améliorer.

D’un point de vue plus marketing, votre planification stratégique devrait donc être une grande remise en question et vous pousser à constamment innover. 

Lorsque l’on parle d’opportunité et d’innovation, on fait souvent référence à la stratégie océan bleu. Chan Kim, coauteur du livre qu’il a élaboré et publié avec Renée Mauborgne avec de la recherche dans plus de 30 industries depuis les 100 dernières années, soutient qu’une stratégie d’entreprise devrait être basée sur l’espace existant dans un marché et comment prendre action dans ce marché. Bref, comment créer de nouveaux espaces stratégiques, comment créer son « océan bleu ».

Cette dernière met donc au défi les entreprises de sortir des océans rouges (océans où sont tous les concurrents) pour se diriger vers un océan bleu (espace stratégique vierge). Au lieu de devoir se partager le marché existant, cela permet d’élargir la demande et de se distancer des concurrents. 

Comment faire? 

Et bien, selon les auteurs, il existe 6 voies d’investigation qui peuvent permettre à une entreprise de créer un nouvel espace stratégique : 

  1. Explorer les solutions alternatives présentes sur le marché, pour répondre à un même besoin
  2. Explorer les différents groupes stratégiques du secteur
  3. Explorer la chaîne des acheteurs et utilisateurs
  4. Explorer les produits et services complémentaires
  5. Explorer le contenu fonctionnel ou émotionnel du secteur
  6. Explorer le temps par projection des grandes tendances. Il ne s’agit pas de prédire le futur, mais de relever des tendances déjà existantes.

L’exercice de remise en question prend alors tout son sens et c’est ainsi qu’on peut espérer réellement faire preuve d’innovation. C’est bien plus qu’une simple idée, mais bien tout un travail de réflexion. Un des bons exemples représente celui du Cirque du Soleil. Dans les années 80, Guy Laliberté et ses associés ont su réinventer l’idée que les gens se faisaient d’un cirque. Fini les animaux exotiques, les têtes d’affiche et les scènes multiples. C’est alors qu’ils sont arrivés avec de toutes nouvelles idées et une proposition de valeur améliorée étant maintenant reconnu comme des spectacles inspirés de l’opéra et du ballet tout en faisant vivre aux spectateurs une gamme complète d’émotion.

Votre planification stratégique, c’est donc fait pour : 

  • Revoir et repenser votre modèle d’affaires
  • Revoir votre liste de fournisseurs et partenaires
  • Réévaluer votre proposition de valeur
  • Analyser la place que vous occupez présentement dans votre marché
  • Déceler les opportunités
  • Se réinventer (Think outside the box)

Le plan stratégique en une page (PSUP)

Tel que mentionné plus tôt, votre plan stratégique doit pouvoir tenir en une seule page et ne doit pas être trop complexe. Sans quoi, il deviendra vite obsolète et vous finirez par le délaisser. Ce qui compte réellement, c’est que votre stratégie puisse évoluer, s’adapter et pivoter en cas de besoin. Ne craignez pas le changement, il est inévitable!  

La croissance d’une entreprise, ça vient avec son lot de défis. Pas toujours facile d’engager de nouveaux talents et de les mettre tous au même diapason sur les valeurs, croyances et raison d’être de votre entreprise.  

Depuis sa création, il y a plus d’une décennie, le PSUP a été utilisé par plus de 50 000 entreprises à travers le monde entier. Il s’agit d’un outil simple, mais néanmoins très efficace. Pour avoir travaillé avec plus de 400 PME, beaucoup de gens ont des rêves. Une vision, c’est un rêve avec un plan, tout simplement. Et pour concrétiser votre vision, votre plan devrait répondre à 7 questions fondamentales : qui, quoi, quand, où, comment, pourquoi et devrions-nous le faire? 

Ce sont, en soi, les 7 colonnes de votre PSUP : 

  • Colonne 1 : À faire / À ne pas faire
  • Colonne 2 : Pourquoi?
  • Colonne 3 : Où?
  • Colonne 4 : Quoi?
  • Colonne 5 : Comment?
  • Colonne 6 : Ligne d’arrivée
  • Colonne 7 : Qui?

Pour tous les détails et vous aider à compléter le tout, nous vous invitons à consulter le livre Scaling Up. C’est un livre qui a su grandement nous faire progresser et que nous avons pu appliquer ici à l’interne.

Scaling Up

Le but de ce livre est de vous aider à transformer et créer une entreprise où l’équipe est engagée; les clients font votre marketing et tout le monde gagne de l’argent. Pour ce faire, ce même livre mentionne que pour arriver à ‘’ scaler ‘’ votre entreprise, vous aurez à vous concentrer sur les quatre principaux domaines de décision que chaque entreprise doit maîtriser: les personnes, la stratégie, l’exécution et la trésorerie.

Individu : C’est le premier point de n’importe quelle organisation et c’est encore plus vrai aujourd’hui. Votre ressource la plus importante, ce sont les humains qui travaillent dans votre entreprise. Cette dernière se construit par le développement de vos relations (autant avec vos employés, que vos clients, que vos partenaires) et il est primordial de se poser la question : est-ce que les bonnes personnes occupent les bonnes fonctions? En gros, est-ce que tout le monde est à la bonne place pour qu’on puisse atteindre le niveau supérieur?

Stratégie : Évidemment, vous savez maintenant tous en quoi consiste une stratégie! Réflexion stratégique + planification de l’exécution (penser, planifier, agir, apprendre). Pouvez-vous, en quelques mots, présenter la stratégie de votre entreprise?

Exécution : Votre plan stratégique sur papier, c’est 5% du travail. Le vrai travail, ça se trouve dans l’exécution. L’objectif principal, c’est de se fixer de bonnes habitudes qui vont permettre une exécution efficace. 

Liquidités : Disposez-vous de sources constantes de liquidités pour alimenter la croissance de votre entreprise? La croissance nécessite beaucoup d’argent, c’est la 1ere loi de la gravité entrepreneuriale. 

Comme tout bon dirigeant ou chef d’entreprise, vous vous devez d’examiner ces 4 décisions majeures pour faire croître votre entreprise. Conséquemment, ce sont également 4 axes qui devraient absolument faire partie de votre planification stratégique annuelle. 

La clé pour réussir sa croissance : 

  1. Attirer et garder les bons individus
  2. Créer une stratégie véritablement différente
  3. Mener une exécution sans faille
  4. Avoir suffisamment de liquidités pour surmonter les épreuves

🡨 Retour au blogue
Stratège marketing
Qui est Thomas Charbonneau ?
Thomas est un maître de la stratégie et du marketing. Il aide, depuis plus de 2 ans, à faire grandir les entreprises au moyens de solutions originales et innovantes.

Tendances, trucs, réflexions, meilleurs pratiques, analyse & autres sur le marketing pour PME.
Joignez-vous à plus de 400 gestionnaires de PME !