Qu’est-ce qui fait qu’une entreprise connaît du succès?

Écrit par Thomas
10 mins

Définition du succès

Succès

nom masculin

1. Manière dont une chose se passe ; ce qui arrive de bon ou de mauvais.

2. Heureux résultat ; caractère favorable de ce qui arrive.
Ex : Assurer le succès d’une entreprise (mener à bien).

3. Fait d’être réussi et de plaire à quelqu’un

Il existe bien des définitions au terme ‘’succès’’, autant dans le dictionnaire qu’au niveau personnel, mais réussir, ça veut dire quoi au juste? Vous êtes probablement tous capable de vous imaginer quelqu’un que vous connaissez présentement, de loin ou de proche, et de vous dire : cette personne a du succès dans la vie, elle a réussi.

Pour plusieurs, le succès est monétaire. Pour certains, il fait référence au statut/pouvoir ou à l’influence d’une personne alors que pour d’autres, c’est tout simplement une question de balance, de bonheur et de liberté. 

Que ce soit au niveau personnel ou professionnel, instinctivement, l’être humain cherche à démystifier le succès. Pourquoi? Parce que c’est rare, intriguant et souvent difficile à atteindre. Bien souvent, ça fait des bonnes histoires et le domaine des affaires n’y échappe pas. 

Quoi de plus gratifiant pour un entrepreneur de pouvoir dire : ” Moi, j’ai démarré mon entreprise et ça fonctionne. J’ai une vingtaine d’employés et nous faisons plus de 2M$ par année. ” 

Intéressant, mais très souvent, ce qui pique le plus notre curiosité, c’est le processus, c’est-à-dire le chemin parcouru. C’est alors qu’on en vient à se demander : Qu’est-ce qui fait qu’une entreprise connaît du succès? Quels sont les éléments qui font qu’une entreprise réussit et une autre échoue?  

Évidemment, le succès d’une entreprise peut être mesuré de plusieurs façons et bien des critères peuvent entrer en ligne de compte. Toutefois, qu’ont en commun les entreprises qui réussissent?

Bien qu’elles soient toutes exposées à différentes réalités, la majorité des entreprises florissantes ont en commun certains éléments qui caractérisent leur succès. Avant de devenir des entreprises avec d’immenses budgets et des départements bien établis, elles ont, comme tout le monde, commencé au bas de l’échelle. 

En juillet 2019, la BDC a réalisé une étude menée auprès de 1 485 propriétaires d’entreprises au Canada exerçant des activités en dehors de leurs marchés locaux. Le but de l’étude, mieux comprendre comment les PME peuvent tirer parti d’Internet.

L’étude est basée en grande partie sur la présence en ligne, mais il est possible d’analyser au-delà du web pour en tirer des conclusions plus générales. Bien qu’elle soit désormais primordiale, votre présence en ligne doit faire partie d’un ensemble dans votre stratégie complète. Être en ligne n’est pas une stratégie en soit. 

Allons donc voir de plus près le constat de ces fameuses PME qui ont du succès en 2019. 

Investir en marketing

Bien évidemment, on prêche pour notre paroisse! Mais dans un monde comme aujourd’hui, il n’y a rien de plus vrai. En 2019, il existe de plus en plus de compétiteurs, et ce, dans tous les domaines. Chaque année, de nouveaux substituts se développent dans votre marché. Au final, une entreprise qui est incapable d’innover et de faire face aux changements court à sa perte. 

Lorsque l’on regarde de plus près, le marketing, ça influence toutes les sphères d’une organisation. Comment? Parce que le marketing, c’est la science de la vente.  Les PME qui connaissent le plus de succès sont donc souvent celles qui ont comme priorité d’augmenter constamment leurs ventes. 

Augmenter ses ventes, ça passe autant par la façon de vous présenter, votre offre de service, votre processus de vente que vos publicités, promotions et représentants. 

C’est alors qu’on se demande, combien investir en marketing? 

Pour en avoir légèrement parlé dans mon dernier article de blogue, Comment assurer du marketing efficace sans avoir le budget d’une grosse entreprise, les principaux experts vous suggèreront d’investir entre 5% et 25% de votre chiffre d’affaires, d’où l’importance de mettre l’emphase sur vos ventes.

En théorie, plus vous vendez, plus vous faites d’argent. Plus vous faites d’argent, plus vous serez en mesure de réinvestir cet argent dans votre entreprise afin de soutenir votre croissance et vous développer plus rapidement par rapport à vos concurrents. 

Voici donc les résultats de l’étude de la BDC concernant l’investissement moyen de ces mêmes PME au cours des trois dernières années concernant leur présence en ligne : 

Ce qu’il faut retenir, c’est que pour faire de l’argent, ça prend de l’argent. Si vous n’êtes pas prêt à investir en marketing, c’est tout simplement que vous ne croyez pas en votre entreprise. Pire encore, si vous croyez que le marketing est une dépense, quelle que soit sa forme, je vous invite à lire mon article de blogue sur Le marketing : une dépense qui assure une sécurité financière.

Si je peux vous donner un conseil, restez focus sur votre marketing, faites-en une priorité. Les PME qui connaissent le plus de succès sont celles qui sont capables de développer des outils (site web, réseaux sociaux, contenu, infolettre, etc.) qui reflètent exactement leur positionnement et qui sont en mesure de se projeter dans l’avenir. 

Avoir une présence en ligne soutenue

Ce n’est plus un secret pour personne, il ne suffit plus d’être seulement en ligne. L’époque où il était amplement suffisant d’avoir un site web correct et une simple campagne adwords est révolue. Désormais, il faut savoir diversifier ses activités de différenciation et être omniprésent. 

Pourquoi je devrais faire affaire avec votre entreprise, et ce, à répétition? 

Il est avantageux d’avoir une présence en ligne efficace, et ce, pour tous les types d’entreprises et non pas seulement pour celles qui vendent directement à leurs clients. Une récente étude de BDC indique que les consommateurs et les clients commerciaux prennent désormais la plupart de leurs décisions d’achat en ligne. Bien que les gens n’achètent pas tous en ligne, la majorité entame leur processus d’achat sur Internet. Ils font des recherches sur les entreprises, comparent les prix et cherchent à obtenir des recommandations sur les produits ou services. Voilà pourquoi toutes les entreprises, qu’elles soient axées sur le commerce interentreprises (B2B) ou le commerce électronique de détail (B2C), ont intérêt à être présentes en ligne.

Toutefois, comme à l’habitude, le Canada ainsi que le Québec ont peine à suivre les tendances. En effet, près de la moitié des PME canadiennes ne possèdent toujours pas de site web alors que moins de 10% des entreprises avec un site web ne disposent de fonctionnalités avancées. 

Ces statistiques sont d’autant plus inquiétantes sachant que l’on prévoit que les ventes au détail par commerce électronique à l’échelle mondiale doubleront d’importance entre 2018 et 2021 jusqu’à atteindre 4,9 billions de dollars américains (6,6 billions de dollars canadiens). Même si vous n’avez pas de produit à vendre en ligne, vos clients vous magasinent sur le web. En B2B, au moment où un client potentiel vous contacte, des études démontrent que 67% de la décision serait déjà prise, d’où l’importance de vos outils numériques. 

Peu importe le domaine, votre présence en ligne doit venir soutenir votre stratégie d’entreprise et votre positionnement, c’est-à-dire la façon dont vous voulez être perçu dans le marché. 

Votre stratégie numérique doit donc suivre l’une des trois options suivantes : 

  • Promouvoir l’entreprise
  • Déceler les nouvelles opportunités / explorer les occasions
  • Vendre

Tout simplement! 

Certes, une présence en ligne comporte certains défis, mais comporte beaucoup plus d’avantages comme l’augmentation de vos ventes/revenus, une communication directe avec les clients, une meilleure visibilité, un accès plus facile à certains marchés et bien plus encore.

De plus, l’étude de la BDC a également su vérifier à quel point certaines activités commerciales en ligne pouvaient avoir un impact sur le rendement des entreprises. Selon les résultats du sondage, comparativement aux autres entreprises, celles qui ont pris de l’expansion en ligne sont : 

  • 1,7 fois plus susceptibles d’avoir enregistré une croissance supérieure des ventes 
  • 1,5 fois plus susceptibles d’avoir enregistré une croissance supérieure des profits 
  • 2,8 fois plus susceptibles d’exercer des activités commerciales sur les marchés internationaux

Votre présence en ligne est donc indispensable, mais se doit d’être soignée et efficace. Avec un tel essor, elle favorise grandement la croissance d’une entreprise.

Planifier, mesurer, prioriser

Dans n’importe quelle entreprise, les ressources ne sont pas infinies. Il faut donc être capable de tirer le maximum de chaque dollar investi, mais également de chaque minute parce que le temps, ça ne revient jamais. 

Si votre budget marketing est limité et que vous souhaitez en faire plus avec moins, consultez notre article de blogue sur Comment assurer du marketing efficace sans avoir le budget d’une grosse entreprise. 

Mais pour en revenir aux PME qui connaissent le plus de succès, ce sont celles qui sont le mieux préparées. Comme dans n’importe quel domaine ou épreuve de votre vie, c’est toujours plus facile quand on est bien préparé. Avoir un plan d’affaires ou un plan marketing met toutes les chances de votre côté. Comme on explique souvent, votre budget marketing, c’est tout simplement un outil pour vous permettre d’avancer dans votre plan qui lui, vous permet d’avoir la marche à suivre afin d’atteindre vos objectifs d’affaires. Une fois bien planifié, il ne vous reste plus qu’à exécuter les étapes à suivre. 

Autre point, savoir mesurer. Encore une fois, c’est un élément qui revient souvent, mais vous avez beau avoir la plus belle des stratégies en place, si vous ne mesurez pas, vous vous exposez grandement à des retours en arrière! C’est notamment une des façons de faire plus avec moins. Comme vos ressources ne sont pas infinies, il faut mesurer et ainsi, au fil du temps, vous serez en mesure de savoir où il vaut vraiment la peine d’investir votre argent, votre temps et vos ressources le plus efficacement possible. 

Mesurer, ça permet également de mieux prioriser, autre élément majeur des PME qui connaissent le plus de succès. Vouloir être partout en même temps, voilà un piège majeur à éviter pour toutes les entreprises. Ce qu’il faut donc savoir faire, c’est prioriser et se concentrer sur les actions à forte valeur. Parfois, des occasions peuvent se présenter et à première vue, peuvent être considérées comme des opportunités alors qu’en réalité, ce sont des distractions. 

C’est alors qu’entre en jeu la notion de coût d’opportunité, que peu de gestionnaires utilisent. Qu’est-ce que le coût d’opportunité? Ça représente la valeur de chacune des autres actions ou décisions auxquelles on renonce. Prenez le temps d’évaluer vos options et de vous poser des questions.  

Conclusion

Les comportements d’achats changent constamment et chaque entreprise se doit de faire face à des changements. Avoir une stratégie d’entreprise avec des objectifs à suivre est indispensable. 

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il existe énormément de facteurs et critères qui déterminent le succès ou non d’une PME en 2019. Bien que le succès soit propre à chacun, lorsque l’on analyse les entreprises qui réussissent, on réalise que la plupart d’entre elles ont des points communs. 

Elles investissent et focus sur leur marketing en tout temps, elles développent leur présence en ligne de manière soutenue en lien avec leur positionnement en plus de planifier, mesurer et prioriser les actions les plus importantes. 

Évidemment, viennent s’ajouter aux éléments ci-haut des facteurs comme l’innovation, l’expertise externe, embaucher les meilleurs employés, le développement de partenariats notamment. 

D’ailleurs, si vous souhaitez consulter l’étude de cas complète de la BDC – À la conquête du web, cliquez ici.

Si c’est un sujet qui vous intéresse vraiment, je vous laisse également le TED Talk de Bill Gross, qui selon son expérience et son cheminement, décortique la raison ultime du succès d’une entreprise, mais dans le contexte d’un démarrage. Pour visionner la vidéo, c’est juste ici.  

Tendances, trucs, réflexions, meilleurs pratiques, analyse & autres sur le marketing pour PME.

  • Joignez-vous à plus de 400 gestionnaires de PME !
    Recevez un seul courriel par semaine dans le but de faire grandir votre entreprise !

Stratège marketing
Qui est Thomas Charbonneau ?
Thomas est un maître de la stratégie et du marketing. Il aide, depuis plus de 2 ans, à faire grandir les entreprises au moyens de solutions originales et innovantes.